A propos du CETHIL

A propos du CETHIL

            
 
Le Centre d'Energétique et de Thermique de Lyon est situé à Villeurbanne (Lyon) sur le campus de la Doua-Lyon Tech. Le CETHIL dépend de trois établissements de tutelle :
  • l’INSA de Lyon, établissement qui héberge intégralement ses locaux ;

Tous ces établissements sont membres de la communauté d'établissement "Université de Lyon". Le laboratoire émarge aussi à l'Institut Carnot Ingénierie@Lyon en ce qui concerne les recherches partenariales.

Le laboratoire est structuré en 5 thèmes de recherche, qui couvrent une très large de gamme de tailles (du nanomètre à la ville) et de températures (de l'hélium liquide à la combustion en passant pour le coulis de glace) :

  • Micro et nanothermique (MiNT)
  • Fluides, polymères et composites (FPC)
  • Milieux réactifs et transferts radiatifs (MRTR)
  • Thermique et énergétique des systèmes industriels (EHTIS)
  • Thermique et énergétique des bâtiments et de leur environnement (TEBE)

Vous pouvez vous référer à la rubrique "Thèmes de recherche" pour plus de détails sur les études menées.

Le CETHIL est laboratoire support de l'École Doctorale MEGA (Mécanique, Énergétique, Génie Civil, et Acoustique, ED 162). Par conséquent, une grande majorité des doctorants y sont inscrits.

Certaines des recherches sont effectuées dans le cadre du Laboratoire Commun EDF-CETHIL "Bâtiments à Haute Efficacité Energétique" (BHEE) ou du LabCom (programme de recherche commun entre un laboratoire académique et une PME ou une entreprise de taille intermédaire) "Recherche, Analyse et Innovation pour Brûleurs de crOissance Verneuil" (RAINBOV) avec la société LE RUBIS SA.
 
Les enseignants-chercheurs du CETHIL effectuent leurs enseignements dans le cadre de plusieurs établissements lyonnais. A l’INSA, le CETHIL est lié au département du Premier Cycle (PC) et à trois départements de second cycle, à savoir les départements de Génie Énergétique et Environnement (GEn), Génie Civil et Urbanisme (GCU), et Génie Mécanique (GM). Le rattachement à l’UCBL se traduit par son implication dans l’Institut Universitaire et de Technologie (IUT) et ses Départements de Génie Civil et de Génie Thermique et Énergie, ainsi que dans le département de Mécanique de la Faculté des Sciences et Technologies (FST).