Thermique et énergétique des systèmes industriels

 
Les objectifs scientifiques du thème EHTIS (Energy and Heat Transfer in Industrial Systems) sont :
  • La description, l’étude, l’analyse, la caractérisation, la modélisation et l’optimisation des systèmes énergétiques de conversion et de transport de la chaleur et du froid (ORC, PAC, machines frigorifiques, …) mettant en jeu le changement de phase d’un fluide avec écoulement

  • L’optimisation de la conception et du pilotage de systèmes énergétiques complexes (réseau d’énergie)

  • La compréhension et le contrôle des phénomènes gouvernant les systèmes passifs diphasiques (caloducs, interposeurs thermiques, …)

  • Le développement de connaissances sur les phénomènes gouvernant le transfert de chaleur par changement de phase afin d’améliorer les transferts (ébullition, condensation, évaporation, givrage, …)

 

Les applications ciblées par ces activités sont :
  • La valorisation de chaleur fatale, l’intégration d’énergies renouvelables dans le mix énergétique, la distribution et la conversion de chaleur et/ou de froid, ... et ceci pour les domaines du transport, de la ville et de l’industrie.
  • Le contrôle thermique de composants électroniques (systèmes de communication, transport, …), de système de conversion de puissance ou de systèmes industriels (moules d’injection polymère ou fonderie).

 

Structuration

Le thème EHTIS se divise en deux groupes de recherche :

  •  Energétique des systèmes thermiques et frigorifiques (ESTF) qui couvre notamment le domaine de la conversion thermodynamique de la chaleur, les écoulements avec changement de phase et les enceintes frigorifiques mais aussi les enjeux liés à l’intégration et au management des systèmes énergétiques.
  • Transferts avec changement de phase (TCP) qui traite des problématiques liées au transfert de chaleur avec changement de phase, que ce soit à l’échelle des phénomènes fondamentaux ou à l’échelle des systèmes diphasiques passifs.

 

Le thème se compose de 9 enseignants-chercheurs (3 maîtres de conférences, 2 maîtres de conférences HDR, 4 professeurs) et compte environ une douzaine de doctorants ainsi que des post-doctorants et des stagiaires.