BIENVENUE SUR LE SITE DU CETHIL Centre d'énergétique et de thermique de Lyon

Le CETHIL est une unité mixte de recherche (UMR 5008) de l'INSA Lyon, du CNRS et de l'Université Claude-Bernard Lyon 1. Les applications des travaux menés au CETHIL sont variées, dans des secteurs tels que l'aéronautique et le spatial, l'automobile, l'électronique, l'habitat, le nucléaire et les énergies renouvelables. Elles sont souvent rendues nécessaires par les besoins de la transition énergétique.

Les recherches du laboratoire couvrent les domaines de la thermique et de son application à divers systèmes énergétiques. Le CETHIL est un des seuls laboratoires au niveau national et international qui traite en continuum une gamme aussi étendue d'échelles de longueurs et de températures : de la nanostructure au bâtiment, de l'hélium liquide à la combustion en passant par le coulis de glace.

Les problématiques abordées relèvent de :

  • la physique des transferts thermiques
    Il s’agit de comprendre les phénomènes régissant les transferts de chaleur ainsi que leurs couplages, aux différentes échelles de longueur, de temps ou de température et par tous les modes de transfert (convection, conduction, rayonnement, changement de phase).
  • la thermique dans les systèmes complexes et leur efficacité énergétique
    Les sujets traités concernent notamment la thermique dans le bâtiment ou dans les systèmes énergétiques (systèmes frigorifiques, moteurs et chambres de combustion, systèmes solaires, …).
  • les procédés gouvernés par les transferts thermiques
    L'impact des phénomènes thermiques sur certains procédés, notamment en plasturgie, est étudié en détail.

Le personnel du laboratoire est composé d'environ 115 personnes. La dernière évaluation quinquennale du laboratoire a eu lieu en 2020 (lien vers le résumé).

Personnel - 21/12/2021

Jocelyn Bonjour lauréat de la médaille Charles Tellier

Thèmes de recherche - 10/12/2021

La loi de Stefan-Boltzmann n’est pas valable à l’échelle nanométrique

Thèmes de recherche - 10/12/2021

La loi de Stefan-Boltzmann n’est pas valable à l’échelle nanométrique

Cette célèbre loi physique, qui date de 1884, est mise en défaut lorsque les corps rayonnants sont très proches.

Formations - 03/09/2021

Fête de la Science 2021

Formations - 03/09/2021

Fête de la Science 2021

Célébrons tous ensemble l'esprit scientfique dans la joie et la bonne humeur !

Toutes les actualités